Médiathèque Luc Bérimont de Ferrière-la-Grande

Le coin du lecteur

Vous avez eu un coup de coeur pour un livre que vous avez lu, un musicien que vous avez découvert, une musique que vous avez aimée. Vous voulez en parler, en faire part à d’autres,cette rubrique est pour vous .

idees

Répondre à cet article

  • 20 août 2014, Sabine (email)

    la délicatesse

    dimanche soir j’ai regardé le film la délicatesse et comme il me reste dans la tête j’ai tenu à vous en faire part, elle est belle jeune intelligente et amoureuse lui aussi et c’est l’accident bête il meurt, elle va vivre entre parenthèse se donner à fond dans le travail et va un jour embrasser un de ses collègues, tout à fait banal pas très beau mais d’une émouvante ..... délicatesse, il n’est pas à sa place dans son monde ni dans sa vie mais contre toute attente elle va en tomber amoureuse. C’était si émouvant si tendre bref j’ai aimé

    Répondre à ce message

  • 20 août 2014, Sabine (email)

    Olivier de Kersauson

    Elisabeth m’avait filé un bouquin, mais je ne sais plus le titre, bon il faut vous dire que moi sur une chaise j’ai le vertige et dans l’eau j’ai l’impression d’étouffer, je suis une terrienne qu’elle soit noire argileuse ou calcaire j’aime avoir mes pieds sur terre alors......... Son livre je l’ai lu il raconte qu’il va arrêter la navigation et nous fait part de son amour pour l’eau, chacun son truc mais ce n’est pas le mien

    Répondre à ce message

  • 20 août 2014, Sabine (email)

    Je marche donc je suis de Pierre Zylawski

    Jean de Mady, la bonne cinquantaine vient de perdre son épouse, inconsolable son ami prêtre lui conseille de faire le chemin de Compostelle même de façon laïque, l’idée fait son chemin et Jean quitte sa ville dans l’Avesnois et part, sur son chemin il va faire de belles rencontres de bels gens comme il dit, mais arrivé au bout de son périple il décide de revenir à pied son Héloïse étant toujours trop présente dans ses pensées sur le retour il reste quelques temps dans un charmant petit village et va devenir l’homme à tout faire de tous les villageois , puis sentant le moment venu il décide de regagner sa maison et ses enfants. Un livre charmant plein de poésies qui nous fait dire que l’homme n’est pas foncièrement mauvais et qu’il y a encore de belle âmes. Et une surprise de choc à trois lignes de la fin qui nous laisse sur le séant, vous pouvez le constater de vous même en lisant le bouquin !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • 20 août 2014, Sabine (email)

    Martin De La Brochette de Thierry des Ouches

    Martin né dans une bonne famille d’aristo n’avait d’autre choix que de faire de bonnes études et avoir un bon travail dans la bonne société, mais Martin en avait décidé autrement, il voulait devenir boucher, et voilà un pavé dans la marre venait d’être jeté. Drôle tendre et très facile à lire je le recommande

    Répondre à ce message

  • 18 août 2014, Kaze

    New york melody

    C’est un film qu’on aime pour sa bande son et pour son histoire romantique. Je parle bien de romantisme cette chose qui a déserté nos rues et des fois un peu nos cœurs. Quand vous vous serez promenés dans ce New York, vous aurez envie de chanter et de danser.

    Répondre à ce message

  • 15 août 2014, Grazielle

    Lucy

    Pas un livre cette fois dont j’ai envie de vous parler mais d’un film. Bien que ce ne soit pas le genre de film que j’affectionne, j’ai accompagné mon mari voir LUCY de Luc Besson. Ce n’est pas tant l’histoire qui m’a séduit ; ayant absorbé contre son gré de nouvelles drogues très puissantes, Lucy se voit développer de nouveaux pouvoirs. Désormais, elle peut utiliser bien plus de 50% des capacités de son cerveau alors qu’en moyenne, l’humain utilise tout au plus 10%.Si on laisse de côté les scènes de violence et de sang, c’est un petit bijou du 7ème art : images sensationnelles, effets spéciaux époustouflants ! On est forcément happés par l’écran et c’est même quelque peu angoissant. Du grand "Luc Besson" que je vous recommande vivement ! Vous me direz ce que vous en aurez pensé ... Il y a des tickets ciné en vente à la médiathèque :)

    Répondre à ce message

  • 5 août 2014, Sabine (email)

    cinq photos de ma femme de AGNES DESARTHE

    A 80 ans max décide de faire le portrait de son épouse défunte, il va rencontrer un peintre, une artiste du dimanche deux étudiants et une joueuse de bridge, ils vont tous faire le portrait de Telma, mais que recherche vraiment Max ??????? au départ je ne voyais pas trop bien où l’auteur voulait nous emmener, mais la fin nous révèle tout, j’ai aimé

    Répondre à ce message

  • 5 août 2014, ETK

    Le coin du lecteur

    J’aurais préféré m’appeler Dupont de Guillemette le Vallon de la Ménodière

    Livre qui se lit vite idéal pour les vacances (133 pages) ou juste pour passer un peu de temps pour se détendre. Mais, oui il y a un mais. Je peux comparer ce livre à un arbrisseau, il y a le tronc et quelques branches . J’en attendais plus. La phrase de Jean Louis Fournier sur la jacket « Ce livre a été écrit avec un stylo de prolo et beaucoup de culot . Ça me plaît. » m’a mis l’eau mais je n’ai pas été rassasiée . J’attends des avis, commentaires d’autres lecteurs. Merci.

    Répondre à ce message

    • 15 août 2014, Christine

      Le coin du lecteur

      Tout à fait d’accord avec vous ETK, j’attendais plus du livre "j’aurais préféré m’appeler Dupont", dommage ! Mais cette lecture n’en reste pas moins délicieuse et très distrayante. J’ai beaucoup aimé.

      Répondre à ce message

  • 3 août 2014, Sabine (email)

    lot n° ...........

    voilà j’ai mon lot de livre n° ...... depuis deux jours et enfin je l’ouvre, une revue de GEO avec ses belles photos Avignon Arles Orange Bonifacio Bali un dépaysement total. Un conte pour enfant l’histoire d’une feuille en 4 saisons ouai bof, un conte pour les 10/12 ans Charlotte la factrice délirant et drôle, une histoire vraie sur les femmes mais je ne lis pas les vraies histoires ça me déprime, un bouquin que j’ai commencé mais je n’arrivais pas à y entrer donc retour dans le sac et un spécial suspense Peter Robinson Le coup au coeur : 1969 au lendemain d’un festival hippie on retrouve une jeune femme poignardée 36 ans plus tard un jeune journaliste est tué à coup de tisonnier, l’auteur nous décrit les deux enquêtes en simultané, le point commun un groupe les Mat Hatters (les chapeliers fous) le tout sur fond de musique fin 60 début 70, un dénouement inattendu j’ai aimé de plus ils sont allés au musée du train à Leeds et j’y suis allée dans mon jeune temps que de souvenir, bref un bon lot tout ça

    Répondre à ce message

  • 19 juillet 2014, Sabine (email)

    A Mélie sans mélo de Barbara CONSTANTINE

    Alalalalalala que j’aime cet auteur, Mélie 72 ans va recevoir sa petite fille pour les grandes vacances et elle décide de lui offrir des souvenirs. Il y a encore un tas de personnages autour de notre héroïne tous très attachant. Dans ce roman elle nous parle des amours de jeunesse qui tiennent,des amours éphémères qui ne dure pas mais qu’on doit supporter, des amours que l’on n’osent pas avouer, des amours qui n’ont pas marcher mais qui redémarrent plus tard avec forces bref c’est beau très beau ahhhhhhhhhh j’aime

    Répondre à ce message

    • 18 août 2014, Grazielle

      A Mélie sans mélo de Barbara CONSTANTINE

      Pas encore lu celui-ci mais déjà fan de l’auteur. J’ai lu "Et puis Paulette ..." et "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom". ça se lit d’un trait et ça fait du bien comme une boisson fraîche en été ou un feu de cheminée quand il fait froid dehors. J’adore ! C’est écrit tout simplement, c’est un peu comme si les personnages se confiaient à nous et je les trouve attachants. Tout comme je trouve émouvantes ces rencontres entre les uns et les autres qui au départ avaient si peu en commun. Cela me réconcilie avec l’idée que parfois, le destin fait bien les choses !

      Répondre à ce message

  • ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 |> |...